Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Incontournables

 

 

LogoClefChps[3]

    

        La Météo

Redon, La gacilly, St Perreux,

 St Vincent, St Jean la poterie

 Glénac.

 

 

Les liens amis

 

nostressfishing logo

 

nostressfishing

 



Photographie naturaliste
 

 
Carnavenir.gif
         Carnavenir.com

 

Recherche

Nos partenaires

 

 

 

 

 

 

             contact.gif

 

         contact.gif
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 21:31

P1000361.jpg

 

Après un break d’une année, la troisième édition de notre manifestation CarnaCarpe pointe de nouveau à l’horizon. Rappelons que les deux premières cessions furent des succès qui firent l’objet de plusieurs articles dans la presse spécialisée, et de nombreuses prises de poissons trophées sous les yeux ravis du publique.
Cette année encore, l’esprit reste le même. A savoir, réunir des pêcheurs de toutes les disciplines pour partager leur passion entre eux, ainsi qu’avec le publique désireux de s’initier à la pêche, ou de découvrir de nouvelles techniques. Un seul mot d’ordre, la convivialité…

Les jeunes seront aussi à l'honneur, deux animations gratuites avec prêt de matériel se dérouleront le samedi après-midi, et le dimanche matin.

En plus des différentes initiations et animations, vous pourrez encore une fois vous mesurer au simulateur de pêche du stand « Fédération 56 » puis suivre les exposés sur l’eau et la faune aquatique, et enfin visiter les stands de vente et d’exposition de matériel mer et eau douce.

 

Bien sûr, vous pouvez aussi participer en tant qu’acteur, et donc nous contacter préalablement pour demander votre adhésion à cet événement. C’est absolument gratuit, et le parcours carpes (par exemple) ne demande qu’à vous accueillir en tant que pêcheur.
N’hésitez pas à nous contacter au  :

06 65 72 64 67, ou par email : glenac.aappma@free.fr, ou par le biais du forum dans la rubrique Carnacarpe 2010 du forum « L’association ».


P1000431.jpg

Affiche CarnaCarpe 2010

 

 

Repost 0
Published by P.Quily
commenter cet article
2 mai 2010 7 02 /05 /mai /2010 14:01
 
Photo 474b
 

 Présents sur cette zone depuis de nombreuses années, le Mortier de Glenac compte parmi les hauts lieux de la pêche du Black Bass en Bretagne. Ici, les poissons supérieurs à 60 cm ne sont pas si rares, et les pêcheurs viennent souvent de très loin pour pouvoir se mesurer à ce redoutable adversaire.

black bass 005b
 

Seule ombre au tableau, chaque année on assiste aussi à un véritable massacre de ce poisson pendant sa période de reproduction, au risque de mettre l’espèce en danger.
Ayant la particularité d’attaquer tout ce qui passe à proximité de sa frayère pour défendre celle-ci, il devient alors une proie facile pour des pratiques qui n’ont alors plus rien à voir avec ce qu’est vraiment la pêche, puis les frayères vites devenues désertes sont abandonnées aux nombreux prédateurs qui ne manquent pas de les détruire.
 

 

Afin de limiter l’impacte de ces pratiques inacceptables, et aussi la notion de dérangement que n’aurait pas manqué de provoquer la pêche des autres carnassiers sur cette aire de fraie, l’AAPPMA a demandé une interdiction totale de la pêche aux carnassiers du 1er mai au 30 juin 2010, sur la zone allant du port de Glénac jusqu’à la confluence avec l’AFF. Une distance donc, d’environs 500m, qui devrait permettre une reproduction optimum de ce poisson sur cette zone, et de contribuer à peupler le reste de la rivière en poissons juvéniles.

Cette interdiction validée par l’arrêté préfectoral réglementant la pêche en eau douce dans le Morbihan pour 2010, sera sûrement reconduite sur plusieurs années, et peut être déplacée sur une autre aire de fraie par la suite.

 
Grace à cette restriction, nous rectifions ainsi partiellement une anomalie de toujours, à savoir que le black Bass est le seul carnassier qui ne bénéficie d'aucune protection de son cycle de reproduction, ce qui est une aberration.
 

Photo 520b


Bien sûr, cette zone de mise en réserve sera sous la surveillance de la garderie fédérale, ainsi que sous celle de notre garde particulier. Merci donc à tous de respecter cette nouvelle réglementation matérialisée sur place par des affichages, et rappelez-vous que ce sont nos actions d’aujourd’hui, qui feront nos rivières et nos pêches de demain.     

Repost 0
Published by P.Quily - dans Actualité
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 00:47

Notre assemblée générale 2010 se déroulera dimanche 14 février à 9h à Carentoir à la maison de la pêche située près de l'étang du bois vert, et prêtée pour l’occasion par l’amicale des pêcheurs de cette commune.

À l’ordre du jour, le bilan de l’année écoulée, l’élection de nouveaux membres qui devraient venir renforcer les effectifs du bureau, ainsi que de nombreux sujets qui seront abordés et débattus, dont les herbes envahissantes, les CRE en cours et à venir, la nouvelle réglementation anguille, la nouvelle tarification concernant la carte de pêche, et la possibilité prochaine de se la procurer directement sur le net, etc.…

Puis après un temps de débat avec questions ouvertes pour les participants, la traditionnelle tombola puis le pot de l'amitié clôtureront cette assemblée. 

Vous trouverez ci-dessous le détail de l’itinéraire « voiture », de la Gacilly vers la Rue du Bois Vert à Carentoir.


 



Agrandir le plan />
Repost 0
Published by Pat56 - dans Actualité
commenter cet article
13 septembre 2009 7 13 /09 /septembre /2009 20:01
  Photo David Léger
L’année dernière, lors d’une opération coorganisée par l’AAPPMA du mortier de Glénac, la Fédération pêche 56, l’IAV et financée par le conseil général du Morbihan, nous étions environs 350 amoureux de la nature rassemblés sur les bords de l’Oust pour une opération d’arrachage Jussie.
350 personnes (pêcheurs, chasseurs, joggeurs, randonneurs, et autres utilisateurs de l’eau et des hallages), et qui pour la plupart étaient
au final ravies d’avoir participés à une manifestation qui aura permis d’extraire plus de deux milles mètres cubes de ce cancer qui jour après jour ronge un peu plus nos rivières,et à montrer aux décideurs, que nous sommes plus nombreux que certains pourraient peut-être le penser, à être sensibilisés par ce sujet, et à attendre des réponses fortes des instances en charge du problème.



Photo David léger




L’AAPPMA reconduit cette opération cette année, et vous invite à venir nombreux participer le 3 octobre à cette nouvelle manifestation qui se déroulera sur le même secteur que l’année dernière (site de Boro à la Potinais), et dans la même convivialité…
Encore une fois, 2 chantiers seront organisés sur place. un chantier avec arrachage dans une zone pouvant se faire à pied (bottes et/ou  cuissardes, râteaux, crocs), et un autre avec des barques afin d'arracher des petites zones de quelques mètres carrés sur l'oust (en aval du barrage de la Potinais).













Photo David léger

Le programme :
7 h 45- Accueil café et répartition des tâches chantiers.
10 h00 – Pause Casse croûtes (offerts).
12h30 - Fin de chantier.
13h 00- Repas offerts à tous les participants.

Inscription obligatoire avant le 26 septembre :
sur le forum,
chez vos dépositaires habituels
Ou par téléphone au :

02.99.71.01.66 (armurerie la clef des champs Redon)
02 99 71 14 46 (Armel Pêche Redon)
02.99.72.59.83 (Bars le passage St Perreux)
06 65 72 64 67 (A.A.P.P.M.A Glénac)

Repost 0
Published by P.Quily - dans Alertes
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 09:19
 
Traditionnellement, notre AG se tient chaque année le deuxième dimanche de février.
Cette fois-ci, et exceptionnellement (élections obligent), elle a eu lieu sur l’année précédente, c'est-à-dire dans notre cas, sur 2008.
Afin de provoquer une rencontre avec nos adhérents et sympathisants, nous organiserons une réunion publique le 22 février à 9 heures, salle Jules Ferry à St Vincent sur Oust.
( première salle sur la droite, à l’entrée du bourg dans le sens Redon vers St Vincent)

à l’ordre du jour :

- Les actions et événements 2009
- La réglementation anguilles
- La Jussie, etc.…

Et bien sûr, la remise du trophée du plus gros poisson du Morbihan, qui cette année encore sera décerné à un de nos membres.


(Fabien LOZEVIS, un silure de 2 m)
Repost 0
Published by P.Quily - dans Actualité
commenter cet article
15 décembre 2008 1 15 /12 /décembre /2008 07:52
 
(Photo d’archive) Juin 2006, l’EASVA manifeste son mécontentement lors du Championnat d'Europe des nations à Rieux.


L’anguille disparaîtra dans les 30 ans à venir.

Certains vous parleront de cette mystérieuse maladie qui décime peu à peu l’espèce, d’autre des dégâts causés dans le cheptel par les braconniers. Notre AAPPMA se contentera ici,  une nouvelle fois, de vous rappeler le pillage éhonté pratiqué en toute impunité par les professionnels sur les embouchures de nos fleuves, et cela, quoi qu’on en dise, avec la bénédiction totale des politiques en place.(voir notre article « Quand le pillage des civelles par les professionnels signifie l’interdiction de la pêche de l’anguille pour les pêcheurs de loisir. »
 
Aujourd’hui, les scientifiques sont formels. si les choses perdurent, l’anguille pourrait bien totalement disparaître dans les trente ans à venir.
Sous la pression de l’Europe, un plan national de protection de l’anguille européenne a été présenté le 3 décembre dernier à Paris, et rejeté par la FNPF, qui le juge, dépourvu d’ambition et favorisant fortement les pratiques de certains  que nous ne nommerons pas ici…


La FNPF vous invite à signer massivement la pétition que vous trouverez en cliquant sur la vignette ci-dessous, et celle-ci sera remise avant le 31 décembre aux ministères de l’écologie et de l’agriculture et de la pêche, ainsi qu’à la Commission Européenne.
Si le texte de ce projet n’est pas modifié comme souhaité, afin d’assurer réellement la sauvegarde de l’espèce, une manifestation sera organisée à Paris en début d’année, devant le ministère de l'écologie.

Pour signer cette pétition, cliquez sur la vignette ci-dessous, et rendez-vous au bas de la page.
Envoyez aussi le lien suivant http://www.federationpeche.fr/anguille/ à tous vos amis et connaissances, pêcheurs ou non pêcheurs, afin que nous soyons le plus nombreux possible à montrer notre mécontentement.








Repost 0
Published by P.Quily - dans Alertes
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 16:58






Photo d'archive

Rendez vous le Dimanche 7  décembre 2008 à 9heures - Salle MATHURIN  Robert  de La Gacilly (fléchage à partir de l'église)

 
L'assemblée générale ordinaire sera suivie par une assemblée générale extraordinaire dont l'ordre du jour sera l'élection d'un nouveau conseil d'adminitration.

Nous vous sollicitons tous afin de venir voter nombreux et nous proposer vos idées, remarques et suggestions.

Il est très important de venir voter et  pour pouvoir voter il faut être muni de sa carte de pêche 2008 du Mortier de Glénac .

Les dépôts de candidatures au Conseil d’Administration de l’A.A.P.P.M.A. devront être envoyés avant le 5 Décembre 2008 au siège de l’association ou sur  le forum de notre blog (les cartes de membres de 2007 et 2008 sont exigées pour être candidats).

Si vous êtes intéressé pour participer à nos actions nous recherchons des candidats motivés pour remplacer quelques membres ne se représentant pas.

Ordre du jour de l'assemblée générale ordinaire :

Rapport moral et d’activité de l’année 2008.
Rapport financier de l’année 2008.
Bilan du mandat écoulé 2002/2008.
 
Ordre du jour de l'assemblée générale extraordinaire :

Élection du nouveau Conseil d’Administration de l'AAPPMA pour les 5 prochaines années.
Élection du Bureau (président - trésorier - sécrétaire + responsables de tâches spécifiques).
Élection des délégués à l’Assemblée Générale de la Fédération représentants l'AAPPMA.
Approbation du ou des candidats au Conseil d’Administration de la Fédération départementale.
Élection des membres de la commission de contrôle.(deux personnes)



Repost 0
Published by P.Quily - dans Alertes
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 21:37
 

Impressionnant

Impressionnant, car vous étiez près de 350.
Impressionnant, car cette opération a réussi à réunir pêcheurs aux lignes, pêcheurs amateurs aux engins, chasseurs, agriculteurs, amoureux de la nature tout simplement, tous unis pour une cause commune qui était d'arracher le plus possible de jussie,


Ils étaient tous au rendez-vous à l'heure, à 7h30 les premiers véhicules sont arrivés, certains tractant un bateau, puis les tracteurs, avec fourches et remorques, et les cars pour finir,
Le petit café d'accueil était le bienvenu, car en ce petit matin du 27 septembre, au lever du jour il faisait froid.
Mais rien n'arrête un homme (ou une femme, il y en avait) décidé à lutter pour une noble cause,
certains ont découvert une coutume locale, coutume qui consiste à démarrer une dure journée avec un peu d'eau ...de jussie (cette nouvelle appellation a beaucoup plut, et a aidé à faire passer le liquide brûlant)
Cette opération se devait aussi d'être festive, et de ce fait commençait sous les meilleurs auspices,
d'ailleurs la bonne humeur était de mise, après les prises de consignes et la distribution des secteurs de travail beaucoup ont découvert ce qu'était la jussie.



Et là je peux vous dire qu'ils étaient nombreux à ouvrir de grands yeux, une zone d'environ 100 m2 en était entièrement recouverte tout près de l'accueil et des bras étaient déjà en action.
Une majorité de participants découvrait ce nouveau fléau, et bien entendu quand ils ont vu le système racinaire, le volume et le poids que cette herbe pouvait représenter ils étaient un peu interloqués.
Et puis tous se sont mis à l'ouvrage, et là c'était vraiment impressionnant, il fallait voir ce président d'aappma manier son tracteur pour retirer l'herbe avec la fourche, personnellement je ne lui connaissais pas ce don !
Et puis les hommes de cette même aappma dans l'eau avec les waders à tirer sur cette gangrène, quand d'autres utilisaient les crocs, les râteaux.




Une petite visite à une autre équipe m'a permis de recevoir leurs commentaires, unanimement ils étaient tous très impressionnés par cette jussie, jamais ils n'auraient imaginé l'ampleur de la tâche à accomplir et les dégâts causés, ils pensaient déjà, en fin d'après-midi à enlever les trois touffes de jussie repérées depuis quelque temps sur leur territoire (l'envahisseuse avait été repérée),
Et plus loin, avec les mêmes outils, toujours les mêmes gestes, les mêmes commentaires, et le même engouement,
vraiment un travail de forçat, car physiquement c'était très dur, mais tous y allaient de bon cœur, sans compter ses efforts, et des efforts il fallait en faire, car cette maudite herbe ne s'arrache pas toute seule, son système racinaire fait qu'il faut tirer dessus pour qu'elle vienne.
Et la ronde des tracteurs qui passaient et repassaient pour aller vider leur remorque dans l'immense tas de jussie, ça grouillait de partout, un véritable chantier, photographes et caméraman ont eu vraiment de la matière.



Et puis sur l'autre chantier la aussi il y avait du spectacle, une dizaine de bateaux en amont du barrage de la Potinais et une autre dizaine en aval.
Seul ou a plusieurs sur chaque bateau il fallait voir l'énergie dépensée pour arracher cette chienlit, j'ai personnellement regardé pendant 5mn 2 pêcheurs amateurs aux engins, je peux vous assurer qu'ils jouaient dans la cour des grands, je veux dire des costauds, la aussi c'était impressionnant, quelle santé !

Et ce pêcheur seul dans sa barque, avouant que c'était très dur, mais tirant dessus comme un forçat, vraiment chapeau bas a tous ces volontaires pas tous aguerris au travail physique,
Et puis quand les barques étaient pleines, il fallait aller les vider sur une grande bâche disposée sur la rive, tous les bateaux n'étaient pas équipés d'un moteur, certains y allaient à la rame, et oui faire avancer à la rame une barque pleine de jussie il faut quand même y aller,




La berge étant un peu haute, une autre épreuve de force attendait les participants, mais en plaisantant, en riant le travail se faisait et les barques retournaient à l'ouvrage.
La pause casse-croûte et le petit vin blanc fut apprécié à juste titre,
Et la matinée passa, toujours dans la bonne humeur et l'efficacité,
A la fin du chantier vers 12h00 j'ai entendu cette phrase significative de la difficulté du travail (l'an prochain, on coupe du bois c'est moins dur !)
L'apéritif offert par la municipalité de Saint Vincent sur oust et Bains sur oust fût apprécié comme il se doit, puis on s'est tous retrouvés à déjeuner, après tous ces efforts le moment était attendu.


Le bilan :

2000 m3 de jussie de retirée sur la zone
(y compris celle arrachée mécaniquement sous le contrôle de l'IAV).



Une importante zone de frayères réhabilitée.
2 kms de berges nettoyées par les bénévoles en barques.
Et ce constat qu'il est possible quand on s'en donne les moyens de trouver des bénévoles, qui hier n'avaient aucune affinité entre eux et qui pourtant le 27/09/08 ont travaillés main dans la main a une cause commune,

 
Et maintenant :

Et bien il nous faut tirer un bilan de cette expérience, bilan sur l'organisation car il faut toujours chercher à améliorer ce qui a moins bien fonctionné.
Mais surtout un bilan humain, réunir pour une même cause autant de bénévoles d'horizons différents reste pour moi un des points forts de cette journée.
Et puis l'autre point fort restera la prise de conscience générale, des représentants élus des associations participantes, mais aussi des élus locaux particulièrement impliqués.



Un survol de la zone en avion a notamment permis de mettre en évidence l'ARZ dore et déjà bien contaminée, et qui a cours terme sera entièrement recouverte de jussie sur tout son cours de deuxième catégorie. 

Et après, l'espoir :

Notre espoir est grand de refaire la même opération l'an prochain
, pas au niveau départemental, car nos amis pêcheurs interviendront dans un autre secteur du département.
Mais au niveau local nous devons être capables de remobiliser les 150 volontaires qui ont participé à la lutte contre cet envahisseur.
Et puis on sent se dessiner une réelle volonté de mettre en œuvre des moyens pérennes et efficaces pour contrôler l'envahissement de cette maudite jussie.
Compte tenu de l'implication des différentes catégories de participants, tant au niveau du terrain qu'au niveau politique, oui nous fondons beaucoup d'espoirs,

Remerciements :

Aux AAPPMA de Baud, Grandchamp, Guer, Locminé, Lorient, Malestroit, Mauron, Melrand, Muzillac, Ploermel, Plouay, La Roche Bernard, Peillac,  Saint Martin sur oust, Lorient, Truite Porhoet, Vannes, Fédé 56
Aux pêcheurs amateurs aux engins, aux chasseurs, de Boro, Glénac, Saint Vincent.
A l' ACARP de Saint Vincent sur Oust, a la mairie de Saint Vincent sur Oust, à la commune de Bains sur Oust, à la mairie de Saint Perreux, à l'IAV, aux agriculteurs riverains, à l'association des pêcheurs de Redon, à tous les bénévoles hors de toutes ces associations, du 56, du 35, du 44, du 85, du 22, du 14.
Et bien sûr au CG56 qui par l'intermédiaire de sa vice-présidente locale a su être à l'écoute des associations impliquées dans cette lutte.






Visitez l'album


Repost 0
Published by C.Soulas - dans Actualité
commenter cet article
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 15:06
 
Dans le cadre de la lutte contre la Jussie et avec l'aide du conseil général 56 et de l'IAV deux demi-journées d'arrachage de la Jussie avaient été planifiées sur le mortier de Glénac.
Ces deux demi-journées avaient une vocation pédagogique, à savoir apprendre à arracher cette herbe envahissante. Il ne suffit pas en effet de tirer dessus pour l'arracher, il faut aussi y mettre la manière, car elle casse.
La première demi-journée (le samedi 26 mai) fut annulée pour cause de mauvais temps.
La deuxième demi-journée a eu lieu le samedi matin 07 juin, en présence de pêcheurs et de chasseurs mobilisés ensemble pour une même cause.



C'est une première étape, l'objectif pour nous pêcheurs est le 27 septembre 2008.
Ce jour-là, aura lieu la journée départementale d'entretien et d'aménagement des cours d'eau de la fédération 56, journée traditionnelle déjà depuis de nombreuses années.
Cette année et pour la première fois, cette journée départementale aura lieu sur notre AAPPMA et sera consacrée à l'arrachage de la jussie.
Habituellement plus de 200 pêcheurs sont mobilisés sur cette journée.
Nous devons être 500 pêcheurs, chasseurs, associations en relation avec l'eau et la nature ou pas.



Il faut mobiliser pour que ce chiffre soit atteint et pour que ces 1 000 bras oeuvrent tous ensemble à la lutte contre ce fléau.
















La pérennité de l'exercice de notre loisir est en jeu, ne l'oublions pas, et ne passons pas a coté d'une telle opportunité. Chacun d'entre nous doit se sentir concerné et mobiliser 10 personnes de son entourage
.
2 chantiers seront organisés, un chantier avec arrachage dans une zone pouvant se faire à pied (bottes et/ou  cuissardes, râteaux, crocs), un chantier avec des barques afin d'arracher des petites zones de quelques mètres carrés sur l'oust (en aval du barrage de la Potinais).
Nous mettrons en place rapidement un système d'inscription sur ce site.

Inscriptions souhaitées avant le 21 09 08

-    Par courrier électronique en nous contactant par l’intermédiaire de ce site,

-    Sur le forum dans la rubrique « les grandes causes »

-    Chez un de nos dépositaires, ou vous achetez votre carte de pêche.

-    Et bien sûr en contactant directement la fédération pêche du 56


Repost 0
Published by C.Soulas
commenter cet article
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 14:31
 

La seconde édition de cette manifestation était à la fois attendue avec beaucoup d'impatience par un certain nombre de participants, mais également avec une impatience plus mesurée de la part de l'organisation.
Cette manifestation est toute jeune, donc pas installée comme incontournable dans le petit monde de la pêche, il était donc normal que la prudence s'installe chez les organisateurs.
Et bien cette seconde édition fut aussi une réussite, malgré une météo moins clémente que l'année dernière, mais quand même pas catastrophique tous les paramètres clefs du succès étaient réunis.
Les pêcheurs, carpistes étaient bien présents, environ une quinzaine de batteries étaient a l'œuvre.
Les pêcheurs de carnassiers également, du bord ou en bateaux ont pratiqué leurs différentes techniques avec beaucoup de motivation.
Les deux pêcheurs au coup se sont montrés a leur avantage malgré le niveau d'eau un peu trop haut qui ne favorisait pas la pratique de leur technique.

Les poissons étaient eux aussi de la partie puisque sur ces deux jours 4 carpes, 2 sandres, un brochet, 2 silures, un black bass et des poissons blancs (sans oublier les inévitables poissons-chat) ont été capturés. Moins de carpes que l'an dernier, mais plus de diversité.

Le public, sensiblement le même nombre que l'an dernier, était également présent. pêcheurs posant différentes questions dans les stands, mais également promeneurs venus par simple curiosité, mais tout de même intéressés par les techniques, les poissons et le matériel.
Les stands ont également eu du succès, le stand de la fédé 56 avec son simulateur de pêche qui ravit petits et grands.
Les stands de matériel de pêche toujours aussi fréquentés par ceux, pêcheurs ou non avides des nouveautés et de conseil en matière de matériel et leurres.

Le stand des kayaks à pédales, voilà des embarcations qui n'ont pas laissé indifférents.
Le stand de Silure Glanis, avec plein de photos des moustachus géants et également le visuel des leurres tout aussi géants pour les attraper.



Le bac à poissons où nous avions entreposés momentanément, avant remise à l'eau les carpes, brochet, sandre, silures, etc.



Beaucoup de visiteurs pêcheurs ou non pour voir les poissons, et cette année, incontestablement la vedette était le silure, voilà un poisson qui ne laisse pas indifférent, les pêcheurs qui le traque et recherchent maintenant les "2 mètres" les pêcheurs qui ne le pêche pas, mais qui visiblement voudraient bien s'y mettre, les visiteurs, curieux a la vue de ce poisson géant désormais bien implanté sur nos parcours de pêche.
Donc un grand merci aux organisateurs :



À tous les membres de l’AAPPMA qui par leur investissement ont contribué à la réussite de cette fête.
À la commune pour son accueil et son aide spontanée et efficace.
À Armel Pêche et son équipe pour son stand de vente et conseil. Aux testeurs Illex et Pezon & Michel pour leur convivialité et professionnalisme.
À Sébastien Chevalier "la clef des champs" pour son stand de matériel.
À L’ACARP de Saint Vincent sur Oust, pour ses bras et sa précieuse logistique.
À la fédération de pêche 56, qui avec son simulateur de pêche a grandement participé au succès du week-end.
À Silure Glanis qui a su intéressé un grand nombre de personnes au silure, poisson parfois tant décrié.
À la société Sauvagers qui nous a fait découvrir ces drôles de kayaks à pédales.







À David Léger et son atelier de "photos nature" qui n'a pas eu tout le succès qu'il mérite.



À tous les pêcheurs qui ont participé avec bonne humeur et motivation.

Nous allons bien entendu réfléchir à la troisième édition, un certain nombre de remarques sont déjà apparues sur le forum, nous avons nous aussi noté les points a améliorer.
Nous allons examiner tout cela à tête reposée et poser les bases de la troisième édition en conservant le même objectif de promotion de la pêche et de cohabitation des pêcheurs aux techniques et pratiques différentes.
La convivialité entre pêcheurs et non-pêcheurs devra toujours être en toile de fond de cette manifestation, notre image positive nous devons la conserver et la défendre, le respect de la nature et la pratique de notre loisir doivent être en harmonie parfaite.

(Visitez la galerie photo CarnaCarpe 2008)
Repost 0
Published by C.Soulas - dans Actualité
commenter cet article